MR BARACK OBAMA, THE 44TH PRESIDENT OF THE UNITED STATES OF AMERICA !

Publié le par Emmanuel Nkunzumwami

Nous Sommes à une étape historique dans le déroulement des grands événements du Monde du début du 21ème siècle ! Non seulement, le monde devient multipolaire, mais également un événement quel qu’il soit ne peut plus être localisé dans un pays. Aujourd’hui, c’est principalement les pays émergents et les producteurs des matières premières (minières, pétrolières et du gaz) qui financement les pays industrialisés « historiques ». La résolution des crises de toutes natures passe par les coopérations des pays industrialisés et des pays émergents, sans lesquels aucune solution durable ne peut être opérationnelle.

La crise économique de 1929 a commencé à Wall Street, dans le palais de la bourse mondiale à New York puis s’est propagée dans les puissances économiques et industrielles de l’entre-deux guerres. C’était les Etats-Unis, le Canada, l’Europe Occidentale et le Japon. L’Union Soviétique tentait de se protéger derrière le bouclier du Parti-Etat, le Parti Communiste naissant et encore très jeune pour s’encombrer des problèmes économiques du capitalisme occidental. Mais celle de 2007-2008, encore née à Wall Street depuis l’été 2007 et qui s’est aggravée en octobre 2008 par les premières faillites des banques américaines, est d’abord une crise du « capitalisme financier ». C'est-à-dire d’abord une crise des banques d’affaires, des établissements financiers et de leurs activités des spéculations sur les marchés boursiers.  Elle ne devrait pas affecter  la consommation des ménages en aval et les investissements industriels de production en amont, puisque les dirigeants des grandes puissances financières et bancaires, principalement générateurs de la crise, ont mis les grands moyens pour endiguer cette crise en amont : en injectant des liquidités directement venant des banques centrales (Réserve Bank aux USA, Banque d’Angleterre pour le Royaume-Uni, Banque Centrale Européenne pour les puissances de la Zone Euro, et Bank of Japan pour le Japon) afin de « fluidifier » la circulation de la monnaie entre les banques commerciales d’une part, et entre les banque commerciales et les autres acteurs économiques (consommateurs, investisseurs, industriels, etc.).Dès lors que l’argent « redevient disponible » dans les banques en charge de poursuivre le financement de l’économie « réelle », pourquoi aurions-nous une crise économique ? Aucune raison objective ne milite en la prolongation de la Crise. Mais le démon des spéculateurs est toujours actif dans leurs cerveaux : Tromper l’adversaire, le partenaire ou le client pour lui prendre le maximum d’argent et s’enrichir à ses dépens ; c’est le principe même de la spéculation. Espérons que les grands régulateurs du monde économique qui se réuniront prochainement (15/11/2008) à Washington décident de veiller à ce que les démons de la spéculation réduisent leurs prétentions.  Une nouvelle crise mondiale, et pour y faire face, il faut une Nouvelle vision pour le Monde et un Homme nouveau aux Etats-Unis d'Amérique : Mr Barack Obama.

En attendant la voix et les accords des décideurs de l’Economie Mondiale, un autre événement du début du 21ème siècle est attendu aux Etats-Unis pour le 4 novembre 2008 : c’est l’élection du 44ème président des Etats-Unis d’Amérique.
  69% d’Européens et 89% des Français ont déjà fait ce choix, selon les sondages concordants au 30 octobre 2008. Les Américains, principaux acteurs du vote de leur Président mais qui reste  toujours le principal acteur sur la scène politique, économique et militaire mondiale, ont majoritairement exprimé leur préférence à Barack Obama, selon divers sondages aux Etats-Unis au 31 octobre 2008.

 

L’Europe Occidentale a déjà fait son choix sur Barack Obama.

Contrairement aux idées reçues et répandues, Barack Obama n’est pas le candidat des Afro-américains, ce n’est pas le candidat des Noirs du monde, ce n’est pas le candidat des déshérités de la terre, mais le candidat du Parti Démocrate Américain à l’élection présidentielle aux Etats-Unis. Ce sont les Américains qui élisent leur Président et Barack Obama remplit tout à fait toutes les qualités d’Homme d’Etat pour remplir cette fonction. Néanmoins, en élisant un Président ayant quelques parties des ses origines en Afrique, les Américains donnent une leçon magistrale au Monde Moderne : la valeur et la dignité de l’Homme sont indépendantes de ses Origines ethno-raciales, sociales et géographiques. Ils démontrent au Monde entier les grandes valeurs de l’Amérique : la reconnaissance des Valeurs, des Compétences, du Potentiel des Hommes pour leur confier les plus hautes responsabilités des Etats-Unis et du Monde. C’est l’accomplissement du Rêve Américain, Rêve exprime dans le discours, devenu célèbre du Pasteur Martin Luther King :


              
« I say to you today, my friends, so even though we face the difficulties of today and tomorrow, I still have a dream. It is a dream deeply rooted in the American dream.

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: “We hold these truths to be self-evident: that all men are created equal.”

I have a dream that one day on the red hills of Georgia the sons of former slaves and the sons of former slave owners will be able to sit down together at a table of brotherhood.

I have a dream that one day even the state of Mississippi, a state sweltering with the heat of injustice, sweltering with the heat of oppression, will be transformed into an oasis of freedom and justice.

I have a dream that my four little children will one day live in a nation where they will not be judged by the color of their skin but by the content of their character. I have a dream today!

I have a dream that one day down in Alabama, with its vicious racists, with its governor having his lips dripping with the words of interposition and nullification; one day right down in Alabama little black boys and black girls will be able to join hands with little white boys and white girls as sisters and brothers.

I have a dream today.

I have a dream that one day every valley shall be exalted, every hill and mountain shall be made low, the rough places will be made plains and the crooked places will be made straight and the glory of the Lord shall be revealed and all flesh shall see it together.  »

CHANGE, WE CAN BELIEVE IN TODAY !   

Et comme les Français sont les plus nombreux soutiens de Barack Obama en Europe, partageons ensemble ce Rêve du Pasteur Martin Luther King :

« "Je vous le dis aujourd'hui, mes amis, bien que nous devions faire face aux difficultés d'aujourd'hui et de demain, j'ai tout de même un rêve. C'est un rêve profondément enraciné dans le rêve américain."

« Je fais le rêve qu'un jour, cette nation se lève et vive sous le véritable sens de son credo : “Nous considérons ces vérités comme évidentes, que tous les hommes ont été créés égaux.”

« Je fais le rêve qu'un jour, sur les collines rouges de la Géorgie, les fils des esclaves et les fils des propriétaires d'esclaves puissent s'asseoir ensemble à la table de la fraternité.

« Je fais le rêve qu'un jour, même l'État du Mississippi, désert étouffant d'injustice et d'oppression, soit transformé en une oasis de liberté et de justice.

« Je fais le rêve que mes quatre jeunes enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés pour la couleur de leur peau, mais pour le contenu de leur personne. Je fais ce rêve aujourd'hui !

« Je fais le rêve qu'un jour juste là-bas en Alabama, avec ses racistes vicieux, avec son gouverneur qui a les lèvres dégoulinantes des mots interposition et annulation; un jour juste là-bas en Alabama les petits garçons noirs et les petites filles noires puissent joindre leurs mains avec les petits garçons blancs et les petites filles blanches, comme frères et sœurs.

« Je fais ce rêve aujourd'hui.

« Je fais le rêve qu'un jour chaque vallée soit glorifiée, que chaque colline et chaque montagne soit aplanie, que les endroits rudes soient transformées en plaines, que les endroits tortueux soient redressés, que la gloire du Seigneur soit révélée et que tous les vivants le voient tous ensemble.»

 

Aujourd’hui, l’Amérique trouve sa Grandeur, sa Puissance et l’accomplissement de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen en élisant à sa tête un homme reconnu pour ses compétences, ses valeurs, l’ambition pour les Etats-Unis d’Amérique et pour le Monde, la capacité à produire du sens et du Changement dont le Monde entier a besoin pour combattre divers fléaux qui l’assaillent et juguler la crise mondiale qui fragilise l’ensemble des populations en extrême précarité. Puisse la France et d’autres nations développées où les discriminations ethno-raciales pèsent encore lourdement sur les minorités noires trouver un exemple ! Oui, il y a de nombreux "Martin Luther King", de nombreux "Jessie Jackson", de nombreux "Barack Obama"... en France. Mais où sont-ils ? Le Parti Démocrate a fait entière confiance à Barack Obama, que font les partis UMP, PS, MoDem en France vis-à-vis de ses "Barack Obama" Français ? Si les Politiques et les habitants de France les veulent avocats, médecins, ingénieurs, experts en management, techniciens, etc... nous pouvons leur en trouver car nous en avons ! Mais que la France prenne conscience, enfin, que la valeur de l'Homme n'est pas déterminée par sa couleur de peau ou par ses origines sociales ou ethno-raciales. Les Etats-Unis d'Amérique viennent, encore et comme très souvent, marquer le point de la réconciliation des peuples. Un homme qui constitue un Véritable Pont entre les Peuples d'Europe, d'Afrique, d'Asie et d'Amérique est aujourd'hui à la Présidence des Etats-Unis. C'est l'accomplissement d'un rêve d'un jour de 1963... God Bless you, Brother Martin Luther King !

 

Barack Obama sera élu Président des Etats-Unis, non pas parce qu’il a quelques parents d’origine noire-africaine, non pas parce qu’il a des origines sociales hors des grands héritiers milliardaires Américaines, MAIS parce qu’il a démontré ses capacités, ses compétences, ses talents et son potentiel à diriger la plus grande nation économique du Monde. ET SI VOUS CONNAISSEZ AUTOUR DES VOUS DES AMERICAINS, DITES LEUR D'EMMENER TOUS LEURS AMIS POUR VOTER. "TELL ALL OF YOUR FRIENDS TO COME TO VOTE BARACK OBAMA WITH YOU". Parce que Barack Obama incarne les valeurs d’une Nouvelle Amérique, diverse et respectueuse des Valeurs, porte l’idéal de paix et de fraternité dans le Monde, représente l’Amérique qui se bat sur tous les fronts de l’économie et de la dignité humaine, et qui gagne, constitue un Véritable pont entre les peuples du Monde Multipolaire d’aujourd’hui. Monsieur Barack Obama, Bienvenue à la Maison Blanche des Etats-Unis d’Amérique pour apporter de Véritables Changements aux Etats-Unis et dans l’ensemble du Monde. God Bless You in your New Job for the New World !

Ecrit par Emmanuel Nkunzumwami, le 31 octobre 2008.
Auteur de LA NOUVELLE DYNAMIQUE POLITIQUE EN FRANCE  et de LA TRAGEDIE RWANDAISE, Editions L'Harmattan, Paris.

Publié dans emmankunz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article