LA FAIBLE INFLATION EST AUBAINE POUR LA FRANCE !

Publié le par Nouvelle Dynamique

Que de bêtises !
Oui, il est prévu que le Royaume-Uni passe devant la France par sa richesse en 2015 ! Une inflation à 1,5% au Royaume-Uni accroît virtuellement l'investissement par la hausse des prix et des revenus immédiats de cet investissement... mais réduit leur valeur en termes réels. Le Royaume-Uni a des retards à rattraper dans les services et dans l'industrie, et les Britanniques investissent dans ce rattrapage.
Quant à la France, que les analystes soient mieux avisés ! La déflation est une chance pour la consommation et l'investissement intérieurs. Et elle peut même donner un coup de fouet à notre commerce extérieur... Seuls les détenteurs de grand capital, qui en recherchent un rendement immédiat, conspuent la déflation... 98% des Français attendent les soldes pour renouveler leurs équipements ! C'est dire que la baisse des prix est une nécessité pour la relance économique... Une autre bêtise ? La livre s'est appréciée de 5,4% de plus que l'euro en 2014. Mais, aux dires des idéologues sous prétexte de connaissances en économie, elle serait bénéfique pour le Royaume-Uni. Mais, la France crie déjà que l'euro est trop élevé et freine sa croissance par rapport au dollar, alors que la livre est encore 5,4% plus élevée que l'euro... Mais ce serait cette même livre qui crée la richesse ? Avec le même euro, l'Allemagne a réalisé 198 milliards d'excédents pour son commerce extérieur en 2013, et même l'Italie a atteint un excédent de 32 milliards, alors que la France a encore creusé le trou du déficit extérieur de 65 milliards... Est-ce vraiment la faute à l'euro ? Le Royaume-Uni s'est réveillé pour rattraper son retard... et il continuera en 2015, avec une croissance de plus de 5% (soit près de 3,5% hors inflation). C'est tant mieux pour les Britanniques : les services publics étaient en si mauvais état qu'il fallait faire quelques chose. La France réalisera 1,1% (soit 0,6% hors inflation). C'est dans les réformes de structure qu'il faut rechercher la réponse... Et laisser les prix baisser (alimentaire, équipements, immobilier, taux d'intérêts, etc.) pour relancer la consommation et l'investissement intérieurs. Savez-vous que la surface d'un appartement 3P en France équivaut à une salle de séjour en Amérique du nord ? Et aux experts d'arrêter de plaider pour les classes de riches en oubliant que le revenu moyen des Français n'est que de 1400€ par mois, dont plus de 50% sont sacrifiés pour le logement.

http://www.leparisien.fr/economie/pib-la-france-perd-sa-place-de-5eme-puissance-economique-mondiale-07-01-2015-4425583.php#xtor=EREC-109----2535087@1

Commenter cet article