EBOLA au Nigeria : 19 cas déclarés, 7 personnes décédées et aujourd'hui, l'épidémie EBOLA est éradiquée...

Publié le par Emmanuel Nkunz

EBOLA au Nigeria : 19 cas déclarés, 7 personnes décédées et aujourd'hui, l'épidémie EBOLA est éradiquée au Nigeria, insiste l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Un cas qui s'est déclaré a également été soigné au Sénégal. Mais au Liberia, en Guinée et en Sierra Leonne, la situation reste encore tendue. L'OMS déplore 4.500 morts à la suite d'EBOLA.
Mais où est le problème EBOLA ?
- Une infection épidémique, donc liée aux conditions d'hygiène, médico-sanitaires et des capacités d'intervention de la puissance publique dans ces pays.
- Le Nigeria vient de démontrer que lorsque les Etats déploient les moyens de prévention et de traitement des cas infectés, le virus peut être éradiqué rapidement.
- une période d'incubation "statistique" de 21 jours. Entre le premier contrôle de détection et le dernier contrôle de confirmation, si les 21 jours sont déjà écoulés et qu'aucu signepositif ne se déclare, les personnes en sont pas atteinte d'EBOLA.
L'Afique ne manque pas de moyens humains pour rendre en charge la lutte contre cette épidémie, elle ne manque de moyens financiers pour acheter les doses nécessaires disponibles sur le marché poursoigner les cas d'infection avérés ; elle manque une intelligence politique pour de certains dirigeants en charge de défendre la santé publique, la dignité et l'honneur de leurs peuples. Puisque les doses disponibles existent en Europe et aux Etats-Unis pour soignr les personnes malades, et qu'il faut de l'argent pour en produire davantage... Alors, sortez vos chéquiers et payez ! Amis Africains, c'est de l'argent public pour l'intérêt général et la santé des populations dont vous avez la charge !!!! Sinon, les malades contaminont les autres, et la chaîne des contaminations pourra s'allonger de l'Afrique jusqu'en Occident ! Le Nigeria a montré la voie, alors, suivez-là ! Et bonne santé à tous.

Commenter cet article